à propos ▾ Une Question? ▾Contribuez! ▾Recherche ▾ArchivesSouscrire Theme ▾
bonjour,j'aime beaucoup votre affiche de la vache qui rie plus, et étant installé cet année dans une ville produisant de cette chose immonde je suis trés motivé pour une opération 'Tag' et/ou collage stickers et grande affiche dans les alentours de l'usine...Qu'en pensez-vous? Cdlt. Jo

Anonyme

Bonjour super idée! Mon email c3lin3@free.fr contactez-moi je vous fournirai une image rectifiée :)

Manger Cru!? Pourquoi? Comment?
Les secrets de l’Alimentation Vivante par Frédérique Paternaude :
www.fredericpatenaude.com/francais/PDF/secrets-vivant.pdf‎

Manger Cru!? Pourquoi? Comment?
Les secrets de l’Alimentation Vivante par Frédérique Paternaude :
www.fredericpatenaude.com/francais/PDF/secrets-vivant.pdf‎

Bonjour! Bon Ap! :p

Bonjour! Bon Ap! :p

Comment faire mûrir les fruits ?

Qui a dit que ça ne servait a rien une table de cuisson pour une Crugivore™?
Après le frigo, dans la série “c’est pas demain que je vais mourir de faim”, la cuisinière avec le marché du jour … en tout 18kg qui m’ont coûtés à peine 12€!!!! 
Record de l’année pour l’instant!

Qui a dit que ça ne servait a rien une table de cuisson pour une Crugivore™?
Après le frigo, dans la série “c’est pas demain que je vais mourir de faim”, la cuisinière avec le marché du jour … en tout 18kg qui m’ont coûtés à peine 12€!!!!
Record de l’année pour l’instant!

Le truc qui est sûr, je ne vais pas mourir de faim tout de suite… ;p

Le truc qui est sûr, je ne vais pas mourir de faim tout de suite… ;p

Le petit Luiz Antonio nous donne une belle leçon de compassion <3

Après La Vache Qui Crie, ça réchauffe le cœur de voir Une Pastèque Qui Rit!

Après La Vache Qui Crie, ça réchauffe le cœur de voir Une Pastèque Qui Rit!


Des gaspachos de toutes les couleurs



Dans le sens des aiguilles d&#8217;une montre: en haut à gauche, le green gaspacho de VG-Zone, le gaspacho fruité de Crudivorisme, le gaspacho concombre et mangue de l&#8217;AMSB et le purple gaspacho de VG-Zone

Les gaspachos sont à découvrir cet été. Ils peuvent doux et fruités ou bien piquants et aillés. Ils peuvent être classiques à base de tomates et de concombres ou plus fous, incorporant des fruits et des herbes fraîches. Ils peuvent être rouges, roses, oranges, verts ou même mauves!

Pourquoi le gaspacho “tout cru”?

    Le gaspacho cru ne contient pas de pain, donc pas de gluten
    Il se prépare en quelques minutes seulement
    C’est une entrée rafraîchissante et originale ou un repas léger
    Il est hyper vitaminé et généralement faible en gras
    Il permet d’utiliser les produits de saison en les transformant le moins possible
    Il est délicieux!!!!
Que mettre dans un gaspacho cru?

    Des légumes: tomate, concombre, poivron et, à plus petites doses l’avocat pour sa texture crémeuse, l’oignon, l’ail ou le piment fort pour leur mordant, etc. Des fruits: optionnels, évidemment, mais la mangue, l’ananas, les melons et la pastèque se prêtent particulièrement bien au gaspacho. Il ne faut pas hésiter à oser la fraise, la pêche ou l’ananas. Des herbes: optionnelles elles aussi, mais elles ajoutent une tout autre dimension à un gaspacho qui serait peut-être un peu tristounet. Le basilic, la menthe et la coriandre fraîche se marient aussi bien avec les légumes que les fruits. L’estragon, le thym frais, l’origan, la ciboulette et même le banal persil peuvent très bien trouver leur place dans un gaspacho.Un peu d’acidité: à moins que les fruits ou les légumes soient déjà très acides, on peut réveiller les saveurs du gaspacho d’un trait de jus de lime ou de citron ou de quelques gouttes d’un bon vinaigre.Un liquide: pas toujours nécessaire si les fruits et légumes sont très juteux ou si on veut un consistance très épaisse.  On ajoute habituellement un peu d’eau jusqu’à obtenir la consistance désirée, mais on peut aussi remplacer par un jus frais de légumes ou de fruits. Du sel et de l’huile: encore deux ingrédients optionnels, mais qui relèveront les saveurs des fruits et légumes. On peut utiliser un peu de miso blanc ou de tamari pour saler. On peut remplacer l’huile par un soupçon de purée d’amandes pour rendre le gaspacho plus onctueux.Des garnitures: pour s’amuser, on ajoute (ou non) des petits cubes de fruits et légumes, des fines herbes ciselées, quelques pignons, des croûtons faits de pain cru, des germinations,  des graines de sésame, etc.

Comment réaliser un gaspacho cru?

    Il faut tout simplement broyer les ingrédients… un blender, un robot culinaire avec la lame en S, un mini-hachoir ou un bras mélangeur font tous l’affaire. Si on veux y aller à la main, on peut faire le gaspacho de la méthode traditionnelle, avec un mortier et un pilon ou bien avec un couteau bien aiguisé, une planche à découper et un peu de patience.
    On peut liquéfier les ingrédients pour obtenir une consistance homogène, ou laisser tourner moins longtemps pour conserver plus de texture. Pour ajouter de la texture, on peut hacher une partie des ingrédients en petits cubes et les ajouter seulement à la fin.
    Surtout, il faut prendre le temps de goûter pour ajuster les assaisonnements à notre goût. En laissant le gaspacho reposer au froid, même si ce n’est que 15 minutes, les saveurs se mélangeront et se développeront.

Je conseille de commencer par des recettes testées afin de se familiariser avec la saveur et la texture des gaspachos, pour ensuite pouvoir inventer et improviser.



Alors voici quelques recettes!

    Le green gaspacho de VG-Zone Le purple gaspacho de VG-Zone Le gaspacho de tomates vertes zébrées et jaunes de BRUTalimentationLe gaspacho de zucchini jaune de BRUTalimentationLe gaspacho au concombre et à la mangue de l’Association Manger Santé Le gaspacho fruité de Crudivorisme Le gaspacho tomates et fraises à l’estragon de TarzileLe gaspacho aux pêches et aux tomates de TarzileLe gaspacho concombre et menthe de TarzileLe gaspacho vert concombre-avocat de Flo BretzelLe gaspacho dans une tomate de Tout Cru dans le Bec Le gaspacho aux tomates vertes zébrées de Crusine Santé


source&#160;: http://www.crudivorisme.com/2012/05/25/des-gaspachos-de-toutes-les-couleurs/


Des gaspachos de toutes les couleurs

Dans le sens des aiguilles d’une montre: en haut à gauche, le green gaspacho de VG-Zone, le gaspacho fruité de Crudivorisme, le gaspacho concombre et mangue de l’AMSB et le purple gaspacho de VG-Zone

Les gaspachos sont à découvrir cet été. Ils peuvent doux et fruités ou bien piquants et aillés. Ils peuvent être classiques à base de tomates et de concombres ou plus fous, incorporant des fruits et des herbes fraîches. Ils peuvent être rouges, roses, oranges, verts ou même mauves!

Pourquoi le gaspacho “tout cru”?

Le gaspacho cru ne contient pas de pain, donc pas de gluten
Il se prépare en quelques minutes seulement
C’est une entrée rafraîchissante et originale ou un repas léger
Il est hyper vitaminé et généralement faible en gras
Il permet d’utiliser les produits de saison en les transformant le moins possible
Il est délicieux!!!!

Que mettre dans un gaspacho cru?

Des légumes: tomate, concombre, poivron et, à plus petites doses l’avocat pour sa texture crémeuse, l’oignon, l’ail ou le piment fort pour leur mordant, etc.
Des fruits: optionnels, évidemment, mais la mangue, l’ananas, les melons et la pastèque se prêtent particulièrement bien au gaspacho. Il ne faut pas hésiter à oser la fraise, la pêche ou l’ananas.
Des herbes: optionnelles elles aussi, mais elles ajoutent une tout autre dimension à un gaspacho qui serait peut-être un peu tristounet. Le basilic, la menthe et la coriandre fraîche se marient aussi bien avec les légumes que les fruits. L’estragon, le thym frais, l’origan, la ciboulette et même le banal persil peuvent très bien trouver leur place dans un gaspacho.
Un peu d’acidité: à moins que les fruits ou les légumes soient déjà très acides, on peut réveiller les saveurs du gaspacho d’un trait de jus de lime ou de citron ou de quelques gouttes d’un bon vinaigre.
Un liquide: pas toujours nécessaire si les fruits et légumes sont très juteux ou si on veut un consistance très épaisse. On ajoute habituellement un peu d’eau jusqu’à obtenir la consistance désirée, mais on peut aussi remplacer par un jus frais de légumes ou de fruits.
Du sel et de l’huile: encore deux ingrédients optionnels, mais qui relèveront les saveurs des fruits et légumes. On peut utiliser un peu de miso blanc ou de tamari pour saler. On peut remplacer l’huile par un soupçon de purée d’amandes pour rendre le gaspacho plus onctueux.
Des garnitures: pour s’amuser, on ajoute (ou non) des petits cubes de fruits et légumes, des fines herbes ciselées, quelques pignons, des croûtons faits de pain cru, des germinations, des graines de sésame, etc.


Comment réaliser un gaspacho cru?

Il faut tout simplement broyer les ingrédients… un blender, un robot culinaire avec la lame en S, un mini-hachoir ou un bras mélangeur font tous l’affaire. Si on veux y aller à la main, on peut faire le gaspacho de la méthode traditionnelle, avec un mortier et un pilon ou bien avec un couteau bien aiguisé, une planche à découper et un peu de patience.
On peut liquéfier les ingrédients pour obtenir une consistance homogène, ou laisser tourner moins longtemps pour conserver plus de texture. Pour ajouter de la texture, on peut hacher une partie des ingrédients en petits cubes et les ajouter seulement à la fin.
Surtout, il faut prendre le temps de goûter pour ajuster les assaisonnements à notre goût. En laissant le gaspacho reposer au froid, même si ce n’est que 15 minutes, les saveurs se mélangeront et se développeront.

Je conseille de commencer par des recettes testées afin de se familiariser avec la saveur et la texture des gaspachos, pour ensuite pouvoir inventer et improviser.

Alors voici quelques recettes!

Le green gaspacho de VG-Zone
Le purple gaspacho de VG-Zone
Le gaspacho de tomates vertes zébrées et jaunes de BRUTalimentation
Le gaspacho de zucchini jaune de BRUTalimentation
Le gaspacho au concombre et à la mangue de l’Association Manger Santé
Le gaspacho fruité de Crudivorisme
Le gaspacho tomates et fraises à l’estragon de Tarzile
Le gaspacho aux pêches et aux tomates de Tarzile
Le gaspacho concombre et menthe de Tarzile
Le gaspacho vert concombre-avocat de Flo Bretzel
Le gaspacho dans une tomate de Tout Cru dans le Bec
Le gaspacho aux tomates vertes zébrées de Crusine Santé


source : http://www.crudivorisme.com/2012/05/25/des-gaspachos-de-toutes-les-couleurs/